UN COLIBRI ÉMERVEILLE LA SCIENCE !!!

EQUATEUR

Les cris sont des « tsit » brefs ou des « tseek » stridents. On peut également entendre un gazouillement mélodieux avec des notes qui montent et qui descendent. Ces cris sont probablement des cris de poursuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.