Nord: le plus vieux cerf de la forêt de Mormal tué par des chasseurs, colère des associations

Juliette Vignaud   Le 14/12/2023

Les associations de défense des cerfs alertent sur la mort d’Eole, le plus vieux cerf de la forêt de Mormal, abattu par des chasseurs mercredi 13 décembre au matin.

« Notre roi est mort, vive le roi. » Les associations de défense des cerfs pleurent la mort d’Eole, plus vieux cervidé de la forêt de Mormal, tué par des chasseurs mercredi 13 décembre, relaie La Voix du Nord. Sur Facebook, ils alertent sur les manquements de l’Office national des forêts (ONF) alors que le cerf a été abattu sur leur parcelle.

« L’ONF n’a pas été capable de te respecter et créer les conditions de t’honorer. Tous, chasseurs compris, voulions t’épargner d’un tir lâche. Encore une fois l’ONF a failli à sa mission », déplorent-ils. « L’ONF a tué notre héros de Mormal. »

MERCI EOLE POUR CES 10 ANS OÙ TU AS SILLONNÉ, CONQUIS, DOMINÉ, VAINCU, TERRASSÉ, ENCHANTÉ NOTRE MORMAL

Nous humbles randonneurs, photographes, chercheurs de mues nous sommes réjouis de te croiser, t’écouter, t’admirer pour ta force et ton intelligence !

Nicolas Jumeaux fut le premier à le prendre en photo au brame sur Tabar, Romain et Clément Lebrun ont découvert sa remise, insolite hors brame car au Nord du massif, et ses premiers bois, Olivier Flamme en fit des portraits de…

See more

« Une faute de gestion »

Auprès de La Voix du Nord, ils dénoncent un « scandale » et une « faute de gestion » de la part de l’ONF. « Dès l’ouverture de la chasse en battue à la mi-octobre, l’ordre avait été donné de ne pas cibler Eole. Le risque était grand, car sans sa ramure, on pouvait le confondre avec un jeune daguet. Nous avons donc répété toutes les consignes aux différentes sociétés de chasse », indique Jean-François Hogne.

« Pour nous, ce n’est ni plus ni moins qu’une faute de gestion. L’ONF n’a pas alerté les chasseurs présents sur son site qu’il ne fallait pas touché à ce cerf », dénonce-t-il.

De son côté, Jean-Claude Bonnin, maire de Locquignol et président de la société de chasse qui exploite les hectares de la parcelle, assure à La Voix du Nord n’avoir pas été informé.

« Je ne comprends pas, nous n’avons jamais eu l’interdiction de ne pas tirer sur ce cerf », assure-t-il. Il précise que la mâchoire intérieure du cerf allait être analysée pour confirmer son âge.

Âgé de 16 ans, Eole était considéré comme le cervidé ravalant le plus vieux de la forêt.

Juliette Vignaud

éole 16 ans

Chasse : polémique après la mort du plus vieux cerf du Nord