Seychelles - ile de mahé - océan indien

LES SEYCHELLES SONT SITUEES DANS L'OCEAN INDIEN, ENTRE L'AFRIQUE ET L'INDE
UN ENSEMBLE DE 115 ILES ET ILOTS AYANT UN SOUBASSEMENT GRANITIQUE: 100 0000 HABITANTS
MAHE EST L'ILE PRINCIPALE: 150 KM; 27 KM SUR 8
LES DEUX SPOTS QUE NOUS AVONS FREQUENTES
COTE DE GRANIT A MAREE HAUTE
A MAREE BASSE: LA VIE REPREND SES DROITS
CRABE DE PLAGE,OCYPODE OU LE "FANTOME" CRABE DE GHOST
FREGATE DU PACIFIQUE FEMELLE (LES OCEANS N'ONT PAS DE FRONTIERES)
LE HERON STRIE ATTEND... QUE LA LA MER SE RETIRE POUR PECHER
PETIT HERON DE 45 CM ET DE 52 A 63 CM D'ENVERGURE
ENFIN ,J'EN VOIS UN
DANS LES ZONES CALMES LE CHEVALIER STAGNATILE EST ,LUI AUSSI, A LA PECHE
UNE FOIS RASSASIE, PEU FAROUCHE, IL S'ENDORT SUR LA PLAGE
LES" ZOIZO LA VIERGE" EN CREOLE OU GYGIS BLANCHE, PROCHE DE LA STERNE
PEUVENT TRANSPORTER JUSQU'A 5 POISSONS DANS LEUR BEC POUR NOURRIR LES PETITS
GYGIS JUVENILE
GYGIS ADULTE,REMARQUEZ LE BLEU COBALT DU BEC!!
DES LE NOURRISSAGE EFFECTUE, C'EST LE RETOUR A LA PECHE
MOINS FREQUENT, LE PHAETON A BEC JAUNE (OU PAILLE EN QUEUE)
STERNE HUPPEE, EN GROUPE COMME CES COUSINES
STERNE HUPPEE, PLUMAGE INTER NUPTIAL
LES CRABES NE SONT VRAIMENT PAS A SON MENU !!
STERNE PIERRE GARIN, IDENTIQUE A CELLES QUI AVOISINENT NOS COTES
TOUJOURS AUSSI DIFFICILE DE PECHER !!
LE PLUVIER ARGENTE FREQUENTE AUSSI LES COTES ET LES MANGROVES
DES QUE L'ESPACE SE DEGAGE, D'AUTRES ESPECES SONT OBSERVABLES
HERON INTERMEDIAIRE (ALLURE PROCHE DU GARDEBOEUF, PLUS GRAND)
HERON INTERMEDIAIRE
PTEROPUS SEYCHELLENSIS :LA ROUSSETTE PRESENTE PARTOUT, ET SURTOUT QUAND IL Y A DES FRUITS
CHAUVE SOURIS DE 1.40 D'ENVERGURE POUR ENVIRON 700G, TRES DIURNE
ROUSSETTE JUVENILE
A L'ATTAQUE DES PAPAYES !!
HERON CENDRE. PRESENT AUX BORDS DE MER COMME DANS LES MANGROVES, COMME ICI
CRABE DES MANGROVES: CARDISOMA CARNIFLEX
PLUS PROCHE DE LA GRENOUILLE (RESPIRATION PAR DES BRANCHIES ET PAR LA PEAU ) QUE DES POISSONS ...AVEC DEUX PATTES : LE PERIOPHTALME
ESPECE EN MIGRATION : LE PLUVIER ARGENTE
IDEM POUR LES TOURNEPIERRES A COLLIER
PRESENT SUR LES ILES, MEME S'IL Y A TRES PEU D'ELEVAGE : LE GARDEBOEUF
ON LE RENCONTRE MEME SUR LES ETALES DE POISSONS DE LA CAPITALE VICTORIA
EN DEHORS DE LA COTE: C'EST LA ROCHE GRANITIQUE AVEC DES CHEMINS TRES DIFFICILES
COMME SOUS TOUS LES CLIMATS CHAUDS ET HUMIDES, DES RENCONTRES SURPRENANTES
CHEMIN "BARRE" PAR DES LIANES DE ARISTOLOCHE
OU PAR UNE BELLE NEPHILE (FEMELLE) QUI TISSE SA TOILE DE FILS D'OR , TRES NOMBREUSES DANS L'ILE
"ETOILE DE BETHLEEM" : HYPPOBROMA LONGIFLORA
UNE FABACEE (19 500 ESPECES): TURNERA PUBESCENS
LE SEUL MAMMIFERE RENCONTRE, PROCHE DU HERISSON : LE TENREC OU TANGHE OU EN CREOLE "TI-VITESSE"
ICI DES JUVENILES
TRES BRUYANT, TOUJOURS EN QUERELLES : LE BULBUL DES SEYCHELLES
BULBUL DES SEYCHELLES JUVENILE
BEAUCOUP PLUS RARE, LE CRECERELLE DES SEYCHELLES
UN PROGRAMME DE PROTECTION EST MIS EN PLACE
PEU FAROUCHE,LA GEOPELIE ZEBREE : 20 CM POUR 50 A 70 G LA PLUS PETITEDE SA CATEGORIE
GEOPELIE ZEBREE: ADULTE ET JUVENILE
FREQUENTE DANS LES ZONES CHAUDES ET HUMIDES : L'ASTRILD ONDULEE
LE FOUDI ROUGE MALE , SON PLUMAGE EST TRES VARIABLE , L'ETENDUE DES PLUMES ROUGES EST TRES VARIABLE
LES VARIATIONS SONT DUES AUX MUES
GRANIVORE COMME L'ASTRILD
LES VARIATIONS EXISTENT AUSSI DANS LES TEINTES ICI IL EST PLUS ORANGE
REMARQUEZ LES TRAITS ROUGES SUR LES AILES !!
EN COMPARAISON,LA FEMELLE A UN PLUMAGE BEAUCOUP PLUS DISCRET
FEMELLE DE FOUDI
AUSSI BRUYANT QUE LE BULBUL, MAIS TRES FREQUENT "LE MERLE DES SEYCHELLES" LE MARTIN TRISTE
LE SOUIMANGA DES SEYCHELLES (ICI FEMELLE) SPECIALISTE DU NECTAR MAIS PEUT AUSSI SE NOURRIR D'INSECTES
SOUIMANGA DES SEYCHELLES, DYMORPHISME IMPORTANT, LE MALE ARBORE UNE BELLE GORGE BLEUE
SE RENCONTRE EVIDEMMENT DANS LES JARDINS? MAIS AUSSI EN FORET
LA TOILETTE APRES LE REPAS S'IMPOSE
DANS CE TYPE DE VEGETATION: IL FAUT CHERCHER ......
LE FOUNINGO ROUGECAP, TRES DISCRET (A ETE LONGTEMPS CHASSE + DISPARITION DE SON HABITAT)
FOUNINGO ROUGECAP
PIGEON DES SEYCHELLES, EN VOIE DE DISPARITION, DU FAIT DES CROISEMENTS AVEC SON COUSIN ......
PIGEON DE MADAGASCAR
LE "LE GECKO DIURNE" PHELSUMA LATICAUDA (ESPECE PROTEGE)
APPELE LOCALEMENT: GECKO POUSSIERE D'OR
LE SCINQUE , SE RENCONTRE ESSENTIELLEMENT EN FORET
UNE FLEUR MINUSCULE SUR UNE TIGE : "QUEUE DE RAT", STACHYSTARPHETA
UNE PLANTE ENVAHISSANTE : TURNERA ULMIFOLIA
AVEC CETTE VEGETATION, LES DECOUVERTES SONT INFINIES

quelques stats :

Compteur d'affichages des articles
291896