A LA MARE AU PRINTEMPS, UNE DES PREMIERES ARRIVEES EST LA GRENOUILLE VERTE
RAPIDEMENT LES INSECTES PRENNENT LEURS PLACES ICI:ORTHETRUM RETICULE
AGRION JOUVENCELLE
FRELON EUROPEEN TOMBE ACCIDENTELLEMENT DANS LA MARE
FRELON EUROPEEN
UN AUTRE VISITEUR :LA FAUVETTE A TETE NOIRE (ICI LE MALE), NIDIFIE CHAQUE ANNEE DANS LA HAIE VOISINE
LE PIC MARE(ICI LE MALE) PREPARE SA LOGE
RAPIDEMENT LES PREMIERS JEUNES INVESTISSENT LES LIEUX (ICI JEUNE MERLE)
JEUNE ETOURNEAU SANSONNET
JEUNE ETOURNEAU SANSONNET
QUI DIT INSECTES DIT LEUR PREDATEUR: LE FAUCON HOBEREAU
TRES PROCHE DE LA MARE, VISITE D'UN BIHOREAU GRIS
BIHOREAU GRIS
BIHOREAU GRIS
BIHOREAU GRIS
BIHOREAU GRIS
EN BAIE DE SOMME AUSSI LES NIDIFICATIONS SONT EN ROUTE: ICI LINOTTE MELODIEUSE FEMELLE
LINOTTE MELODIEUSE FEMELLE
LINOTTE MELODIEUSE MALE
LINOTTE MELODIEUSE MALE
LA PHRAGMITE DES JONCS,TOUJOURS AU MIEUX DE SA FORME
LA FAUVETTE GRISETTE EGALEMENT
FAUVETTE GRISETTE
AU MILIEU DES PAVOTS CORNUS....
PERDRIX GRISE
ET SURTOUT LE TRES MIMETIQUE GRAND GRAVELOT
......ET SON POUSSIN
LE VANNEAU HUPPE AUSSI S'EST INSTALLE POUR NICHER
UN PEU PLUS EN AVANCE LA MOUETTE RIEUSE ENTRAINE DEJA SON POUSSIN A DONNER DE LA VOIX
DANS LA ROSELIERE,LA GORGEBLEUE A MIROIR (ICI UN MALE)S'EST INSTALLEE (RARE CETTE ANNEE)
LE BRUANT JAUNE N'A PAS ENCORE TROUVE SA COMPAGNE
PLACIDE LE CYGNE NOIR PARCOURE SEUL L'ETANG
LA BUSE VARIABLE A LA RECHERCHE D'UN POUSSIN ELOIGNE DU NID
BUSE VARIABLE
BUSE VARIABLE
BUSE VARIABLE,CETTE FOIS REPEREE PAR LE FAUCON CRECERELLE, ELLE L'ECARTE DE SON NID
CHEZ LES OISEAUX MARINS AUSSI, C'EST LA NIDIFICATION:FULMAR BOREAL
FULMAR BOREAL
FULMAR BOREAL
FULMAR BOREAL
FULMAR BOREAL
CETTE FEMELLE DE FAUCON CRECERELLE VEILLE SUR SA PROGENITURE,DEJA GRANDE
5 JEUNES PRETS A L'ENVOL
ILS COMMENCENT A S'ALIMENTER SEULS (ICI UN MULOT)
TRES PROCHE, UNE PETITE BOULE SURVEILLE ELLE AUSSI,LES CHAMPS,POUR NOURRIR SES PETITS: UNE CHEVECHE D'ATHENA
CHEVECHE D'ATHENA
CHEVECHE D'ATHENA
CHEVECHE D'ATHENA
CHEVECHE D'ATHENA
CHEVECHE D'ATHENA, MEME DE DOS ELLE SEMBLE OBSERVER !!!!
CHEVECHE D'ATHENA, A LA MOINDRE ALERTE,C'EST LA FUITE !
LE LONG DES COURS D'EAU AUSSI,ON S'ACTIVE :CINCLE PLONGEUR
IL FAUT ALLER CHERCHER LA NOURRITURE AU FOND DU COURS D'EAU
BEAUCOUP D'ATTENTION
CINCLE PLONGEUR EN CHASSE
CINCLE PLONGEUR EN CHASSE
ON PLONGE !!!,SEUL OISEAU DE NOS REGIONS A "NAGER" SUR LES FONDS
CINCLE PLONGEUR, BONNE PECHE!!!
CINCLE PLONGEUR, BONNE PECHE!!!
CINCLE PLONGEUR, DIRECTION LA NICHEE !
CINCLE PLONGEUR, FATIGUE !
TOUJOURS AU BORD DE LA RIVIERE: LES BERGERONNETTES DES RUISSEAUX,UNE JUVENILE RECLAME
BERGERONNETTE DES RUISSEAUX , MALE ADULTE AVEC LA BAVETTE NOIRE
BERGERONNETTE DES RUISSEAUX JUVENILE
BERGERONNETTE DES RUISSEAUX JUVENILE.....ETIREMENT
BEAUCOUP PLUS HAUT ET MEME DE DOS ON LE RECONNAIT......
LE HIBOU GRAND DUC D'EUROPE (FEMELLE): LE PLUS GRAND RAPACE NOCTURNE DE NOS REGIONS:75 CM! 180 CM D'ENVERGURE ET LA FEMELLE PEUT PESER 4KG !!!
SES YEUX ORANGES NE PASSENT PAS INAPERCUS
STRICTEMENT NOCTURNE, IL NE PEUVENT ETRE VUS QUE LORSQU'ILS NICHENT ET NOURRISSENT LES PETITS, C'EST LE CAS ICI!!
TRES DISCRETE, LA FEMELLE RESTE AUPRES DE SES DEUX JEUNES, ELLE ASSURE LA PROTECTION ET LE NOURRISSAGE EN DECHIQUETANT LES PROIES APPORTEES PAR LE MALE
LORS DE CETTE OBSERVATION, IL FAISAIT CHAUD:LA FEMELLE PROTEGEAIT DU SOLEIL LES DEUX JEUNES, EN DEPLOYANT SES AILES
PREMIERE APPARITION D'UN JEUNE, A L'ABRI SOUS UN PROMONTOIR ROCHEUX. SELON LES OBSERVATEURS:IL Y A EU 4 OEUFS,DEUX POUSSINS SEULEMENT ONT ETE VUS
LA FEMELLE RESTE EN PERMANENCE AUPRES DE LA NICHEE
ELLE DECHIQUETE LA PROIE
SANS CESSE EN EVEILLE
SURVEILLANCE SURTOUT DES CHOUCAS ET CORNEILLES
DE TEMPS EN TEMPS ILS ESSAIENT DE S'APPROCHER MAIS PAS TROP !!
LES CORVIDES TENTERAIENT BIEN DE FAIRE TOMBER UN JEUNE
INLASSABLEMENT,LA FEMELLE DECHIQUETE
CELA FAIT DEJA UN MOIS QUE JE LES OBSERVE:ILS GRANDISSENT ET LE DUVET SE TRANSFORME EN PLUMES
DEJA LE REGARD DE LA FAMILLE !!
UN PETIT COUP DE FATIGUE
TROP CHAUD, CHANGEMENT DE PLACE (ADMIREZ LES PATTES, ET LES SERRES!)
DES PLUMES APPARAISSENT !!
LES JEUNES DEVENANT PLUS GROS ET DONC MOINS VULNERABLES, LA FEMELLE S'ECARTE SUR UN PROMONTOIRE TOUT PROCHE
MAIS RESTE TOUJOURS PRETE A INTERVENIR (ICI DES CORNEILLES ETAIENT MENACANTES)
6 SEMAINES D'OBSERVATIONS: LES PLUMES POUSSENT !!
FATIQUE OU MOUVEMENT POUR REGURGITER ??
ELLE S'ELOIGNE DE PLUS EN PLUS LONGTEMPS
AU BOUT DE DEUX MOIS,LE MALE EST VENU REMPLACER LA FEMELLE EN GARDIENNAGE
10 SEMAINES D'OBSERVATIONS ! LE PETIT PREND DU VOLUME, LES DEUX JEUNES SONT TOMBES DE LA PLATEFORME OU IL Y AVAIT LE NID, MAIS APPAREMMENT SANS DOMMAGE
SUITE DU SUIVI LE 20 JUILLET

quelques stats :

Compteur d'affichages des articles
153728