Aveu du « Chasseur Français » : la chasse aux renards, ça sert à rien !

chasseur français

Le magazine* aux 250 000 tirages titre en couverture, dans son édition de juin 2021 : « Renards : peut-on réduire leur population ? ». L’article répond : « L’impact de l’élimination des renards sur la chute de leurs effectifs reste aléatoire ».

Il s’appuie notamment sur des « actions » menées en Grande-Bretagne, où des renards étaient tirés la nuit, au phare, quasi chaque semaine. Leur population baissait d’abord de 50 %, puis remontait, il fallait recommencer.

Mêmes résultats en France, où il est annoncé l’abattage de 430 000 animaux par tir et 70 000 par piégeage et déterrage en un an, en soulignant que ces chiffres sont sous-estimés.

Les chasseurs commenceraient-ils à comprendre ? Ne rêvons pas. Après avoir admis qu’espérer réduire les populations de renards était incertain et demandait beaucoup d’énergie, l’auteur entend rassurer ses lecteurs avec ce clin d’œil : « Ce qui n’empêche pas de tirer les goupils quand l’occasion se présente ! ».

Faut bien s’amuser…

*Le chasseur français n°1492, juin 2021.

Réhabilitons les renards !