À LIRE…

« C’EST PEUT ÊTRE UN INVARIANT DE LA RENCONTRE ANIMALE:QUAND ON CROISE UN ANIMAL SAUVAGE PAR HASARD DANS LA FORÊT,UNE BICHE QUI LÈVE LES YEUX VERS SOI, ON A L’IMPRESSION D’UN DON, UN DON TRÈS PARTICULIER, SANS INTENTION DE DONNER, SANS POSSIBILITÉ DE SE L’APPROPRIER. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.